aller au menu aller au contenu

Coelioscopie13

Morpho La Casamance
1 2

Coelioscopie et Generalités

Qu'est ce que la coelioscopie ? 

Il s'agit d'un mode opératoire par lequel, par l'intermédiaire de petites incisions cutanées et à l'aide d'une caméra, on réalise des interventions parfois importantes sans avoir recours aux anciennes grandes cicatrices. Gain donc esthétique majeur mais surtout  amélioration du confort post opératoire avec moins de douleurs, une réalimentation très précoce et une autonomie accélérée. L'hospitalisation est donc le plus souvent très brève et la reprise d'activités plus rapide.

Peut-on effectuer toutes les opérations par coelioscopie ?

La plupart oui; toutes certainement pas. En fait tout dépend aussi de l'expérience de votre chirurgien. Interrogez le sur ce sujet. Aujourd'hui nous réalisons pratiquement toutes les opérations abdominales par coelioscopie que ce soit les urgences (appendicites, péritonites) ou les interventions programmées (ablation d'une partie du côlon, chirurgie du rectum, et tout ce qui concerne les vésicules, hernies ou éventrations). Cette liste n'est pas exhaustive.  Enfin, bien évidemment, la chirurgie de l'obésité se prête tout à fait à cette façon d'opérer.

Existe t-il des contre-indications à la coelioscopie ?

Dans de rares cas, une insuffisance cardiaque sévère par exemple, certaines maladies pulmonaires ou cérébrales, il peut être préférable de vous opérer par chirurgie traditionnelle.

Peut-on être opéré par coelioscopie et sous anesthésie locale ?

Non, une anesthésie générale s'impose.

Voit-on aussi bien en coelioscopie que quand un ventre est ouvert totalement ?

On voit … ..mieux !Et l'on découvre même certains détails mal visibles à l'oeil nu et sans camera. Les détails sont magnifiés. L'image est grossie par un effet loupe.

Pourquoi me proposez-vous une opération par coelioscopie et non par chirurgie traditionnelle alors qu'un de vos confrères, que j'ai consulté auparavant, ne m'a pas parlé de cette méthode ?

Probablement parce qu'il n'a pas l'expérience de cette opération par coelioscopie……

Même première partie de question mais…votre confrère préalablement consulté m'a dit que techniquement il ne serait pas possible de m'opérer par coelioscopie ou que cela n'avait pas d'intérêt …

Même réponse. Probablement par non-expérience de cette méthode dans votre cas. Mais il a alors certainement raison de ne pas vous la proposer ….

Concernant la coelioscopie, j'ai entendu dire que quelqu'un déjà opéré en chirurgie traditionnelle, donc ayant des cicatrices sur le ventre, n'était pas opérable par cette méthode. Qu'en est-il ?

Nous vous proposons la même réponse. Tout dépend de l'expérience de l'opérateur mais, à nuancer par le fait qu'il est cependant exact que l'opération est alors souvent moins simple et peut parfois contraindre le chirurgien à “ouvrir”, ce qui encore une fois n'est pas une faute mais ressemble plutôt à de la sagesse.

Il m'a été dit que les patients souffraient souvent des épaules les premières heures après l' opération. Qu'en est-il ?

Effectivement ce type de douleurs est souvent décrit. Cela est dû aux gaz insufflés pendant l'opération. dans le ventre, qui en s'éliminant provoquent, par irritation du diaphragme, ces symptômes. C'est pourquoi des calmants vous seront administrés dès votre entrée en salle de réveil.

En parlant de salle de réveil quel parcours pour le patient après l'opération et avant sa remontée en chambre ?

Dès la fin de votre opération, l'anesthésiste vous réveillera très progressivement. Vous serez ensuite conduit en salle de réveil où  vous passerez les premières heures sous surveillance médicale et infirmière rapprochée. Une fois bien réveillé, vous serez ramené dans votre chambre. Le délai entre fin d'intervention et retour en chambre peut être de plusieurs heures et varier selon les patients. Il est aussi fonction de la qualité de votre réveil.


Parlons des urgences comme les appendicites ou les péritonites. Quelle place pour la coelioscopie dans votre activité ?

Une place quasi exclusive et ce toujours pour les mêmes raisons de bénéfice important pour le patient en post opératoire. Le patient est souvent le grand gagnant de l'aventure. Enfin la coelioscopie peut parfois redresser un diagnostic et permettre de découvrir autre chose que ce qui était prévu et, de ce fait, traiter au plus juste.